Ville d’origine celtique, puis romanisée, elle est devient très tôt un centre important pour le commerce entre l’est et l’ouest de l’Europe. A l’origine de nombreux conflits entre la France et l’Allemagne, elle est aujourd’hui le symbole de la réconciliation et une capitale européenne rayonnante. Je me lance dans l’aventure d’une journée au cœur de Strasbourg pour découvrir ce bijou de culture et d’histoire.

La Cathédrale et ses alentours

Je vous invite à découvrir cette ville historique en commençant par son monument le plus emblématique : la Cathédrale Notre Dame de Strasbourg qui abrite une horloge somptueuse. Vous longerez l’Ill puis passerez devant le palais Rohan, en empruntant la rue du Bain aux Roses pour pouvoir apprécier la hauteur de l’édifice.

Ensuite, il est plaisant de se perdre dans le quartier ancien avec ses belles maisons à colombages et boire un café ou manger une glace dans le quartier de la Petite France, à l’origine un lieu malfamé. Cet endroit est agréable pour les badauds.

Une visite du musée historique, proche de la rue du Vieux marché aux poissons, s’impose forcément avant de retraverser l’Ill pour se rendre au musée alsacien qui se situe en face dans une demeure ancienne de caractère. Les collections artistiques sont variées et le bâtiment vaut assurément le détour. J’ai du courir un peu mais le jeu en vaut la chandelle !

Le quartier de la commanderie

Avant de me rendre au musée d’art moderne, je fais une petite halte, quai Turckheim, pour déguster les spécialités du restaurant Au petit bois vert des flamenkuches m’a fait le plus grand bien. Cette pause gourmande est située dans la vieille ville, non loin de l’Ill et de l’ancienne commanderie qui accueille dorénavant l’école nationale d’administration (ENA).

Une fois le repas terminé, je suis repassée sur l’autre rive en longeant cet ensemble architectural datant pour la partie la plus ancienne du XIIIe siècle, avant d’arriver dans un parc où se trouve le musée. Les collections permanentes sont intéressantes et dénotent une volonté de montrer au grand public un large éventail de ce qui se fait dans l’art aujourd’hui.

La balade dans les jardins est agréable et vous pouvez prendre le temps de boire un verre à l’Art café, calme et bucolique, un rafraichissement bienvenu dans mon cas.

Un repas alsacien

Terminer sa journée dans un restaurant alsacien typique ne peut que vous laisser un bon souvenir dans cette ville de grande gastronomie. Mais avant de me rendre au restaurant Maison Kammerzell où j’ai dégusté une choucroute au poisson, je vous conseille de vous promener sur la place Kléber et sur la place Gutenberg.